L’environnement économique est marqué par la mondialisation des marchés et le maintien des pays du Sud dans des dynamiques d’exploitation et d’expropriation. L’économie sociale et solidaire constitue une réponse à ce phénomène dans la mesure où elle permet une construction de l’Afrique à partir de ses propres valeurs.

Du 23 au 25 juin 2005, une rencontre interafricaine, rassemblant des participants de 25 pays, s’est tenue à Bamako (Mali) sur le thème de l’Économie sociale et solidaire. Elle a permis de dégager une vision africaine commune, s’articulant autour de 6 axes principaux :

  1. L’Economie sociale et solidaire : un outil d’intégration de l’Afrique dans le monde
  2. L’État doit être social
  3. La souveraineté et la sécurité alimentaire : des droits à préserver
  4. L’ancrage culturel de l’économie social et solidaire
  5. Le travail des femmes: création de richesse
  6. Réponses alternatives aux demandes des populations ciblées

Consultez le document complet sur la vision africaine de l’économie sociale et solidaire.

Publicités