Le RENAPESS compte mener plusieurs autres activités au cours de la prochaine année.

Renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles

  • Activer le plan stratégique avec emphase sur le renforcement institutionnel, organisationnel et la gestion du réseau afin que les initiatives de l’ESS soient efficacement conduites ;
  • Plaidoyer pour la mise en oeuvre et la promotion de la politique nationale de l’économie sociale et solidaire en partenariat avec les structures de l’État ;
  • Renforcer le leadership du RENAPESS dans la mise en œuvre et la diffusion de la politique nationale de l’économie sociale et solidaire au Mali.

Concertation, échanges et partenariat

  • Renforcer la structuration du  RENAPESS au plan national par la mise en réseau informatisé des antennes régionales ;
  • Renforcer le partenariat  avec les autres réseaux (national, sous-régional et international) par la participation aux rencontres et échanges clés de l’ESS ;
  • Instaurer le dialogue sur les politiques publiques avec les autres acteurs (État, secteur privé et société civile) ;
  • Renforcer les partenariats inter-réseaux de l’ESS en Afrique et ailleurs ;
  • Préparer la 4e Rencontre Africaine de l’ESS qui se tiendra à Bamako en 2016, en partenariat avec le RAESS et le RIPESS ;
  • Avec l’appui du CECI,  le RENAPESS a amorcé en juillet 2014 une «Étude sur les impacts de la crise sur les entreprises sociales». Les résultats seront partagés avec les décideurs et partenaires dont la Direction Nationale de la Protection Sociale et de l’Économie Solidaire (DNPSES) pour entrevoir des réponses concrètes ;
  • Développer un programme national l’ESS pour la résilience des populations face aux crises structurelles et conjoncturelles que le Mali subit actuellement.

Développement social et genre

  • Plaidoyer pour l’adoption du Protocole sur l’Égalité Femmes Hommes par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ;
  • Accompagnement des populations déplacées internes à travers l’élaboration et la recherche de financement de projets de réhabilitation.

Développement de contenus

  • Développer les concepts d’entrepreneuriat social, de la finance solidaire et du tourisme solidaire afin de leur insuffler des orientations en phase avec le contexte spécifique du Mali et les réalités de l’intégration sous-régionale ;
  • Organiser un séminaire de capitalisation du processus de plaidoyer en faveur de l’adoption du Protocole sur l’égalité Femmes Hommes par la CEDEAO ;
  • Former les populations déplacées à la création et au renforcement d’entreprises sociales dans le contexte de réhabilitation durable.

Jeunesse et emploi

  • Continuer d’appuyer, en partenariat avec Carrefour International, la création de clubs d’entrepreneurs dans les universités et écoles techniques et professionnelles de Bamako ;
  • Appuyer la création de 10 entreprises d’économie sociale et solidaire afin d’engendrer la création de plus de 350 emplois directs pour les jeunes dans les secteurs de l’agro-sylvo-pastoral, de l’artisanat et de la santé communautaire.

Commerce équitable et tourisme solidaire

  • Développer des concepts et produits attrayants et innovants pour les régions du Nord Mali ;
  • Réaliser des activités d’information pour la réhabilitation du tourisme dans les régions du nord en particulier.
Publicités